Rue du Bellot
59660 HAVERSKERQUE.

Mairie ouverte le lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi
De 8h00 à 12h00 et de 15h30 à 17h30

Téléphone : 03 28 40 61 12
Télécopie : 09 70 61 43 71

Accueil > Vie pratique > Démarches administratives > Guide des droits et démarches

Guide des droits et démarches

Litige avec l'administration : référé provision

Vous êtes en litige avec l'administration pour le paiement d'une somme d'argent ? Vous pouvez demander une avance sur lacréancevia la procédure du référé provision. Vous devez prendre un avocat pour introduire la demande. Si votre requête est acceptée, le tribunal administratif vous accordera une provision dont il fixera le montant. Si votre requête est rejetée, vous pouvez faire appel dans les 15 jours devant la cour administrative d'appel.

De quoi s'agit-il ?

Le référé provision est une procédure accélérée qui vous permet d'obtenir rapidement le versement d'une avance sur une somme due par une administration (service de l'État, commune, établissement public, etc.).

Vous n'êtes pas obligé d'introduire, parallèlement au référé, une procédure devant le tribunal administratif pour obtenir un jugement sur le fond de l'affaire.

À noter

contrairement à d'autres référés, l'urgence n'est pas une condition obligatoire pour demander un référé provision.

Conditions

Pour faire un référé-provision, votrecréancene doit pas être contestée par l'administration et vous devez avoir reçu une réponse négative suite à votre une demande de paiement.

Assistance d'un avocat

Vous devez obligatoirement prendre un avocat pour faire une demande de référé-provision.

Où s'informer ?

  • Avocat
    Conseil national des barreaux

Comment faire la demande ?

La demande se fait sous la forme d'unerequête.

Vous devez y indiquer les éléments suivants :

  • Objet de la demande (en précisant la nature et le montant de la créance)

  • Exposé des faits

  • Arguments montrant le bien fondé de votre demande

Votre avocat doit utiliser l'applicationTélérecours pour transmette votre requête à la juridiction concernée.

Coût

L'introduction de la requête devant le tribunal est gratuite.

Mais vous devez payer les honoraires de votre avocat, en sachant que vous pouvez demander au tribunal de condamner l'administration à vous rembourser une partie.

Vous pouvez aussi faire une demanded'aide juridictionnelle. Cette aide peut vous être accordée si vous remplissez les conditions. La décision d'attribution tient compte du montant de vos revenus et de la valeur de votre patrimoine.

Examen de la demande

Le juge des référés examine d'abord si larequêteestrecevable.

Si votre requête est déclarée recevable, le tribunal examinera son bien fondé pour décider de l'accepter ou de la rejeter.

Le juge vous accorde la provision et en fixe le montant. Ilnotifiesa décision aux personnes intéressées.

À noter

le juge peut vous demander de donner une garantie financière avant de vous verser la provision. Par exemple, le blocage d'une somme d'argent à la Caisse des dépôts et consignations. Cela permet à la justice d'être sûre que l'administration pourra récupérer la provision au cas où vous devrez la rembourser.

Vous pouvezfaire appelde la décision dans les15 jourssuivant sa notification.

Si la cour administrative d'appel rejette également votre requête, unrecours en cassationpeut être engagé devant le Conseil d'État dans les15 jourssuivant la notification du rejet.

Si votre requête est déclarée non recevable, elle sera rejetée pour ce motif.

Vous pouvezfaire appelde la décision dans les15 jourssuivant sa notification.

Si la cour administrative d'appel rejette également votre requête, unrecours en cassationpeut être engagé devant le Conseil d'État dans les15 jourssuivant la notification du rejet.

Où s'informer ?

Textes de référence